Un conte chinois

est gravé sur les murs, dans la citadelle de Loches (commune de l’Indre-et-Loire).

2014-03 002

On ne voit pas bien son regard, mais c’est un mandarin qui s’était trompé de lieu, de biotope. Il y a bien plein de gens qui se trompent d’époque où habiter. Quand on est prévenu, attentif, on le remarque volontiers. Ça devient une petite bizarrerie familière, attendrissante, comme les autres.