Ombres chinoises

ScènePetit concert du soir, ombre immense sur mur gris!

On voit bien la batterie, non?

Et comme dans une piscine un peu grande pour les nageurs, on chante en choeur :

« Mon Dieu, mon Amour, cette mélodie ».

Ce ne sont pas des ombres chinoises. C’est ce qui reste de nos rêves d’à- présent. Un fantôme de batterie trop sombre.