Je ne sais pas combien de fois…

… j’ai commencé des textes.

Mais j’ai un nouvel ordinateur, et il appelle un nouveau texte.

Alors, je l’ai commencé.

Sobrement, et sans aucune allusion à quelque prédécesseur que ce soit, illustre ou non, je l’ai provisoirement intitulé Les Essais.

Après tout, il n’y a pas de copyright, pour les titres.

Et je suis une lectrice avant tout.

Il est temps de l’écrire.

Voilà.