Je vous envoie

ces quelques fleurs,

ma dissertation, Madame,

je vous envoie un retour sur votre cours, l’exercice,

je t’envoie une image rigolote,

tiens, tu veux que je te l’envoie? je te le fais suivre!

Madame, je vous envoie cette question,

je t’envoie ça bientôt, ok? et bientôt on…

quoi, déjà?

J’envoie, tu envoies, il envoie,

mais je n’en vois pas beaucoup, des gens,

même si j’en vois de toutes les couleurs,

et j’espère retrouver bientôt le tourbillon des rires, des odeurs, des parfums.

J’envoie.

(et bien sûr, à la fin de l’envoi…)