Ballade pour Wapiti

Quand elle vit un lion

Elle sauta de travers,

Le lion fit un bond

Dans son imaginaire.

Lion était-il blond

Ou était-il de pierre?

Son imagination

Le vit tel une panthère

S’apprêtant à bondir

Sur son flanc de jument.

C’était, à vrai dire,

Un lion d’ornement.

Souvent jument surprend

Et fait pas de travers;

Jamais rêve ne ment,

C’est là tout le mystère.

Quand elle vit un lion,

Le monde s’anima,

Et l’imagination

Reprit enfin ses droits.