Labiche (en un ou deux mots?)

Deux pièces de Labiche d’affilée, ce soir, au théâtre. J’avais envie de rire après une journée bien chargée; je n’ai pas ri à gorge déployée, il y a un peu trop de grincements, mais c’est enlevé, c’est amusant, c’est réussi, c’est vivant.

Labiche, du verbe bicher. La biche, parce qu’avec ces deux pièces, regroupées sous le titre « Les Animals », ça biche, et c’est bondissant. Les hommes y sont chien, voire mouton; les frustrations des unes et des autres finissent par tout partir en vrille. Ce qui ne gâte rien : les costumes sont très beaux, le décor, élégant.

Passant, je te recommande cette pièce!