Coudre, découdre, recoudre

Voilà, j’ai fait ma part et cousu quelques masques, j’ai fait de l’assemblage, trente masques assemblés. La semaine passée, j’avais découpé 62 carrés. Encore avant, j’avais distribué des tracts. Samedi, je distribuerai des masques – avec un masque, bien sûr. J’admire ceux qui organisent et formalisent tout cela, je ne fais qu’une petite part, et au moins ma machine à coudre sert à quelque chose.

Coudre des liens, quand le virus découd tout. Recoudre les gens ensemble. Vraiment, ce n’est pas facile, cette histoire. Ce n’est pas de tout repos, quand on y songe.