Poussières et classements

Mon bureau est dans un désordre innommable. Mon problème étant qu’avec la réforme des programmes, je ne sais pas comment trier, archiver, classer mes cours. Quels textes dois-je garder sous la main? Comment m’organiser pour l’an prochain? Vais-je créer un linéaire de bibliothèque à part pour la grammaire? Tout s’empile et se crée un désordre farouche. Puis-je garder un classement par genres littéraires? Quelles oeuvres choisir, si j’ai des classes de première (on verra ça vendredi). En attendant, ça prend la poussière. Les anciens corpus de bac, je les jette, ou aurai-je l’occasion de m’en resservir? En attendant, je soupire. Je lis Jacqueline de Romilly écrivant sur Homère, elle l’héroïne de la douceur. Quand on lit, on recrée beaucoup. J’aime son intelligence joyeuse. Je dois prendre la force de me remettre à courir. Physiquement et métaphoriquement.