Soleil :

sa main s’ouvre

et me saisit

l’hiver

sur la route endormie

l’herbe blanche dégèle

et la main du soleil a passé comme un songe

l’orange mûre a explosé

réveil

maintenant on dirait un paysage banal

mais moi je sais qu’à l’aube

un instant entre nous

la main du soleil s’ouvre

et me saisit